NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

06 04 53 60 92
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu
 

NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

 
06 04 53 60 92
 
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu

Shiitaké, la star des champignons

Nutrition

Le Shiitaké est la deuxième espèce de champignons la plus cultivée au monde après les champignons de Paris. Sa saveur délicate et fine mérite le détour mais il est également intéressant d’en consommer au niveau nutritionnel.

On l'appelle parfois élixir de vie ou champignon du samouraï.

Le Shiitaké « champignon parfumé », est un végétal exceptionnel : 

  • Il contient tous les acides aminés.
  • Il est riche en vitamine B2, en vitamine B5, en vitamine B6, en vitamine B9 et en vitamine D
  • Il est constitué aussi de nombreux oligo-éléments comme le potassium, le phosphore, le cuivre, le zinc, le manganèse, le magnésium, le fer, le sélénium, …
  • Le shiitake tonifie l’organisme et stimule le système immunitaire
  • Sa richesse en anti-oxydants lui confère une propriété anti-vieillissement. 
  • Le Shiitake a une propriété anti-infectieuse grâce à la lenthionine, l’acide oxalique et au lentinane, il protège donc des virus et des bactéries
  • Ce champignon limite le cholestérol, équilibre la tension artérielle et a donc un effet cardio-protecteur.
  • Le shiitake a une action directe sur le système nerveux et régule les troubles hormonaux
  • Il agit sur la peau, les muqueuses et les yeux
  • Il aide aussi les cheveux à pousser et renforce les ongles cassants
  •  

L’idéal est de l’incorporer à des soupes car il est hydrosoluble (ses principes actifs sont libérés dans l’eau). On peut en consommer 5 à 15 grammes par jour.

Des précautions sont à prendre pour la consommation de ce champignon à l'état cru ou insuffisamment cuit car il peut engendrer des dermatites toxiques (intenses démangeaisons sur l’ensemble du corps). C'est le lentinane, un sucre complexe contenu dans le champignon, qui serait à l'origine de cette réaction. Cette réaction toxique survient environ trois jours après la consommation.

Il est donc impératif de le cuire avant de le manger pour neutraliser les effets indésirables.

Ce champignon se trouve maintenant sous forme fraîche, mais la forme séchée est encore la plus répandue. Pour réhydrater le shiitaké séché, il suffit de le faire tremper quelques dizaines de minutes. Sous sa forme fraiche, on veillera à la qualité et à la provenance des champignons consommés. L'emballage doit comprendre une date de péremption, l'origine, le nom latin (Lentinula edodes) et un numéro de lot.

Le Shiitaki doit être nettoyé à la brosse, il est préférable de lui enlever le bout du pied qui est un peu trop dur.  Il est délicieux en risotto, sauté à l’huile d’olive, et se marie à merveille avec de la sauce soja.

Il existe également de nombreuses formules de compléments alimentaires à base de shiitaké, soit seul, soit en association avec d’autres champignons de la tradition extrême-orientale comme le maïtake et le reishi, aux vertus similaires ou complémentaires.

 

Prêts à l’essayer ?

Nathalie Prades - Naturopathe - Lyon - Saint-Priest


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Nature Friends

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.