NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

06 04 53 60 92
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu
 

NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

 
06 04 53 60 92
 
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu

Prébiotiques, Probiotiques, faisons le point

Troubles chroniques

5

minutes de lecture

Au préalable, rappelons-nous que le microbiote est l’ensemble des micro-organismes qui forment notre flore intestinale. Nous parlons de plusieurs milliards de bactéries, parasites, champignons et virus qui évoluent au sein de nos intestins

 

Tant que l’équilibre est tenu, ces bactéries forment un écosystème stable nécessaire à notre santé.

 

Le microbiote est différent d’une personne à une autre, en commun nous avons une vingtaine de souches, mais pour les multiples autres souches qui composent notre flore intestinale, les proportions et les espèces sont variables.

 

Lorsqu’un déséquilibre s’installe, des bactéries opportunistes et pathogènes peuvent se développer et provoquer des désordres physiques : mal de ventre et diarrhée, jusqu’à des pathologies beaucoup plus contraignantes.

 

Une alimentation équilibrée assure la présence en bon nombre de bactéries bénéfiques dans le tractus digestif, tout en leur offrant un terrain propice à leur survie et à leur prolifération.

 

Mais alors prébiotiques, probiotiques, comment comprendre ?

 

Les probiotiques sont des micro-organismes que nous retrouvons dans notre flore bactérienne et sur nos muqueuses. Ils sont aussi appelés ferments lactiques. Ils agissent sur le microbiote et rééquilibrent la flore, afin de garantir une bonne digestion.

 

Les prébiotiques constituent la nourriture des bactéries intestinales, ils favorisent la croissance des bactéries et permettent de garder un bon équilibre. Source de fibres alimentaires (un enchaînement de molécules de sucres appelés polysaccharides) qui ne peuvent pas être digérées par l’organisme, elles progressent donc intactes au sein de l’appareil digestif haut, résistant aux différents processus de dégradation de la digestion (action des sucs gastriques, libération des enzymes digestives…).

Lorsqu’elles progressent dans l’intestin, elles vont entrer en contact avec les bactéries qui sont de plus en plus représentées au fur et à mesure de l’avancée vers le côlon.

Les bactéries intestinales sont capables de digérer les fibres alimentaires et de les décomposer. Cette digestion libère des composés bénéfiques à l’organisme (dont le propionate et le butyrate, des acides gras à chaîne courte).

Les prébiotiques vont permettre une meilleure croissance des bactéries favorables à notre santé, vont réduire la colonisation des bactéries pathogènes et permettre l’assimilation de certains nutriments dont les minéraux tels que le calcium et le magnésium.

Une flore intestinale équilibrée permet l’abaissement des taux des lipides sanguins, surtout les triglycérides et la stimulation de l’immunité, Enfin entretenant une bonne muqueuse intestinale, on limite le risque allergique et de pathologie auto-immune.

 

En synthèse : les Prébiotiques sont la « nourriture » des bactéries intestinales

 

Pour une flore équilibrée, veillez à votre Alimentation

 

  • Mangez des légumes, en quantité suffisante (au moins 150 g), à chaque repas. Attention à la qualité et mangez vivant !
  • Mangez au moins un fruit par jour. 
  • Protéines animales : limitez à une fois par jour.
  • Préférez les céréales complètes.
  • Limitez le sucre.
  • Pensez aux aliments fermentés : choucroute ou autre légume fermenté, jus de légumes lacto-fermentés, kéfir, kombucha, yaourts, soupe miso. On les appelle les galacto-oligo-saccharides (GOS) ;
  • Ajoutez des sources de bifidofibres comme les légumineuses, le blé, l'orge, le seigle, la chicorée, les asperges, l'ail, les artichauts, les oignons, les bananes. On les appelle les oligo-fructo-saccharides (FOS), .

 

Du coté des compléments alimentaires  : 

 

Aucun de nous n’ayant la capacité d’évaluer l’état de son écosystème, il n’est pas utile de faire des cures de prébiotiques de votre propre initiative. Pour savoir si vous avez intérêt à en prendre, associés ou non avec des probiotiques, mieux vaut demander conseil à un professionnel.

 

Ce qu’il est important de retenir pour les probiotiques : ce n’est pas le nombre total de bactéries qui compte mais le nombre de souches de bactéries différentes présentes dans le complément alimentaire. Chacune de ces dernières ont des fonctions bien différentes. Ainsi, les probiotiques avec diverses souches sont plus efficaces, puisqu’elles travaillent en synergie.

L'association entre un probiotique et un prébiotique, nutriment qui lui est favorable, s'appelle un symbiotique.

 

Pour les prébiotiques, l’apport quotidien conseillé est de 25g par jour pour les adultes. Cette quantité peut être atteinte rapidement en adoptant une alimentation variée, composée majoritairement de fruits et légumes, de céréales complètes, d’oléagineux et de légumineuses

 

 

L’équilibre de notre flore intestinale constitue l’un des piliers de notre système de défense.

 

Même si l’on ne connaît pas encore tous les secrets du microbiote, il est acté qu’il existe des liens entre notre état de santé et sa composition. 

 

 

Sources :

https://professeur-joyeux.com/2016/01/15/prebiotiques-probiotiques-merveilles-de-nature/

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/microbiote-intestinal-flore-intestinale https://www.gutmicrobiotaforhealth.com/fr/les-effets-des-probiotiques-et-des-prebiotiques-sur-notre-microbiote-intestinal/

 

Nathalie Prades - Naturopathe - Lyon - Saint-Priest


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Nature Friends

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.