NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

06 04 53 60 92
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu
 

NATHALIE PRADES, naturopathie Est Lyonnais : Saint-Priest, Saint Laurent de Mure et Bourgoin Jallieu

 
06 04 53 60 92
 
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Naturopathie à Lyon Est : Saint-Priest , Saint Laurent de Mure et  Médipôle de Bourgoin Jallieu

Pourquoi la Vitamine C ?

Nutrition

La vitamine C (acide ascorbique), est une vitamine hydrosoluble, c’est un nutriment important pour l’organisme qui a besoin d’un apport quotidien car il ne sait ni la synthétiser, ni la stocker.

 

La vitamine C est une grande contributrice du système immunitaire mais pas que, elle est nécessaire à différents échanges de notre métabolisme car elle : 

 

  • Potentialise l’action des autres vitamines dont elle est le starter;
  • Agit sur la production de radicaux libres ;
  • Est anti-oxydante ;
  • Ralentit le vieillissement cellulaire ;
  • Stimule les fonctions cérébrales ;
  • Est un anti-fatigue ;
  • Augmente le tonus des parois capillaires améliorant la micro-circulation cellulaire ;
  • Contribue à la production des globules rouges ;
  • Stimule la formation des substances osseuses en cas de fracture ;

 

Et encore beaucoup d’autres actions !

 

Mais la vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines : elle est sensible à l'eau, à la chaleur à l'air et à la lumière. Il est important d’être attentif aux modes de cuisson et de stockage pour conserver les apports en vitamine C.

 

L’apport journalier doit être mesuré (110mg/jour en moyenne pour un adulte), il est plus élevé chez les personnes âgées, chez les fumeurs pour lesquels le stress oxydatif est plus important et chez les sportifs qui s’entraînent plus de 3 heures par semaine, un apport supplémentaire de 50 à 100 mg par jour est recommandé, de façon à neutraliser les radicaux libres toxiques produits par le travail musculaire mais il existe une dose limite de sécurité, fixée à 1 000 mg en plus de l’apport conseillé, un excès de vitamine C pourrait être à l’origine de troubles gastriques, maux de ventre, diarrhées. 

 

Inutile de vous le rappeler je préfère toujours travailler sur les apports en misant sur l’alimentation, avec des apports de fruits et légumes vivants et biologiques (le kiwi, les fruits rouges, les agrumes, le litchi, la goyave, le cresson, le brocoli, les poivrons, les épinards ou encore le chou rouge) et en étant attentifs aux modes de conservation et de cuisson, nous pouvons parfaitement réussir à garantir les apports journaliers.

 

Cependant, les formes primaires ne se ressentent pas forcément d’une façon évidente. Parfois une complémentation est nécessaire (une fatigue intense, un manque d'appétit et une perte de poids, une baisse du système immunitaire, des défauts de cicatrisation, des douleurs articulaires et une anémie) il faudra veiller à la biodisponibilité des apports, la qualité des ingrédients actifs et préférer une formule liposomale (une vitamine C qui est encapsulée dans un liposome, une micro-particule de graisse).

Bien entendu, cette complémentation se pratique sur des cures courtes, de 10 à 15 jours et vous devez demander l’avis d’un professionnel avant de vous lancer.

 

Nathalie Prades - Naturopathe - Lyon Saint-Priest


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Nature Friends

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.